mardi 22 septembre 2009

Derniers clichés de la saison




Ce week-end, je n'ai pas résisté à la tentation de tirer quelques derniers clichés de mes locataires préférées. Le beau temps aidant, les parents hirondelles ravitaillaient leur deux jeunes toutes les quatre minutes environ. Malgré ce va et vient permanent, ce n'était vraiment pas simple de les immortaliser : c'est que c'est drôlement rapide une hirondelle ! Je vous épargne donc les centaines de photos ratées.

Au fur et à mesure que l'on s'avance dans le mois de septembre une certaine mélancolie m'envahit. Dans quelques semaines, mes hirondelles survoleront les forêts humides de l'Afrique Centrale. Et je devrai attendre le mois d'avril prochain avant de les revoir égayer le quartier de leurs cris et folles acrobaties aériennes.


2 commentaires:

Capucine & Dominique a dit…

bonjour Charlie
vos nids sont superbes et vos hirondelles sublimes ;trève de compliments ,je vous rejoins ds votre nostalgie du départ de nos amies ,de ce grand silence pendant 6 longs mois mois ;pour ma part ,je suis d'autant plus triste ,que je vends ma maison et .... les hirondelles avec; heureusement ,l'acheteuse les adore ;je vais donc lui faire toutes mes recommandations (cd pour les fenetres et porte du cellier ouverte pour les rustiques )enfin je me consolerai avec ts les mails et photos de notre groupe ; amitiés et merci encore ,j'ai passé un été merveilleux avec elles en grande partie grace à votre cd qui les a attirées chez moi ! Capucine

Yvonne a dit…

Bonjour,
C' est moi qui ai contacté pour les hirondelles de la ferme de Louvranges qui est en voie de transformation en habitat, maisons +appartements
Je lis dans le commentaire précédant qu' il est question d' un cd qui attire les hirondelles. Cela m' intéresse, car il y a de la place chez nous...(Waterloo-Chenois)
Yvonne